Brecht et la Méthode

Brecht et la Méthode

Fredric Jameson
Langue(s): 
Français
Traduction: 
Florent Lahache

16x21cm
600g
344 pages

Conception graphique: 
Sandra Pasini & Anna Massoni
à paraître / novembre 2020
ISBN: 
9791093457109
25 euros

Cet ouvrage à bénéficié de l'aide à la traduction du Centre National du Livre et du soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Fondation Jan Michalski pour la littérature et l'écriture.

" Brecht aurait été ravi, j’aime du moins à le penser, que l’on plaide en faveur non de sa grandeur ou de sa canonicité, ni même de quelque valeur nouvelle et insoupçonnée de sa postérité (sans parler de sa « postmodernité »), mais bien plutôt de son utilité – et ce non seulement dans un avenir hypothétique ou simplement possible, mais dès à présent, dans une situation d’après-guerre froide dominée par la rhétorique du marché, plus anti-communiste encore qu’au bon vieux temps."

 

Selon Fredric Jameson, l'oeuvre aussi vaste que fragmentée de Brecht se trouve soutenue par une méthode. Perceptible partout, cette méthode ne se donne pourtant nulle part directement : c'est qu'elle ne se situe exactement ni dans une doctrine, ni dans un style, ni dans un art de la narration, mais à leur intersection même, se cristallisant dans une attitude - une forme de la ruse - que l'oeuvre de Brecht décline dans son théâtre aussi bien que dans ses essais théoriques, dans sa poésie et ses écrits politiques, dans sa pratique d'écriture et son sens du récit.
Construit comme une enquête, Brecht et la Méthode est dès lors une tentative d’élucidation des mécanismes profonds de l’oeuvre du dramaturge et écrivain allemand. Jameson y reconsidère à neuf les outils canoniques de Brecht – distanciation, gestus, théâtre épique, dissonance – autant que son art de la contradiction, son rapport au modernisme, à la pédagogie et à l'idéologie.
Après les commentaires de Walter Benjamin et les analyses de Roland Barthes, le livre de Jameson constitue une contribution majeure à l'analyse de l'oeuvre de Brecht. 

 

Né en 1934 à Cleveland, Fredric Jameson est professeur de littérature comparée à l’Université de Duke. Ses livres abordent aussi bien le cinéma que l’architecture, la science-fiction que la littérature moderne, en relation avec leur contexte social, idéologique et économique de production.
Ont été traduits en français à ce jour : Le Postmodernisme ou la logique culturelle du capitalisme tardif (ENSBA, Paris, 2007), Archéologie du futur (tome 1 et 2, Max Milo éditions, Paris, 2007 et 2008 - à reparaître aux éditions Amsterdam en novembre 2020), L’inconscient politique (Questions théoriques, Paris, 2012), Raymond Chandler – Les détections de la totalité (Les Prairies ordinaires, Paris, 2014), ou Représenter Le Capital (Amsterdam, Paris, 2017).